Abonné

Banlieues et médias : le poids des maux, le choc des photos

Aurélien Hélias

Sujets relatifs :

, ,
Banlieues et médias : le poids des maux, le choc des photos

Banlieue

© Touvert (Flickr, Creative commons)

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Le 12 avril 2015, l’émission Zone Interdite de M6 s’intéresse aux quartiers sensibles. Un reportage caricatural sur le quartier de La Madeleine d’Évreux (Eure) provoque alors de vives réactions… Quatre ans plus tard, il a laissé des traces. Et reste symbolique du traitement souvent caricatural des "banlieues" dans les médias nationaux.

Le 12 avril 2015, M6 consacre son émission Zone interdite aux « Quartiers sensibles : le vrai visage des nouveaux ghettos ». Ce reportage choc, en partie tourné dans le quartier de La Madeleine, à Evreux (Eure), est alors vivement contesté. L’opposition municipale dépose même un recours devant le CSA. Vision « discriminante et caricaturale » du quartier, image « écornée » de la ville, « manquements à la déontologie journalistique »... Le maire (LR) Guy Lefrand réagit lui aussi : « Un bon moyen de monter les habitants les uns contre les autres et d’amener le FN au pouvoir ». Le CSA finit par recadrer M6 en lui demandant « de veiller à mieux respecter ses obligations ».

Mais pour Timour Veyri, le président du groupe d’opposition, le bilan est mitigé car « la saisine du CSA est un parcours du combattant trop lent, qui nécessite beaucoup de moyens. Et un mauvais reportage laisse des traces des[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS