Abonné

Avant le prochain quinquennat, les départements placent leurs pions

Aurélien Hélias
Avant le prochain quinquennat, les départements placent leurs pions

Jean Deguerry, président du conseil départemental de l’Ain, François Sauvadet, président de la Côte-d'Or et de l'ADF, et Nicolas Lacroix, à la te^te de la Haute-Marne et du groupe de la droite et du centre de l'ADF

© A. Hélias

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

A dix jours de son congrès à Bourg-en-Bresse (Ain), l’Assemblée des départements de France annonce qu’elle offrira un visage offensif, tant vis-à-vis de l’exécutif et de la majorité sur la loi "3DS" que des futurs prétendants à l'Elysée à qui elle soumettra ses 102 propositions. Dont certaines ont déjà été dévoilées par le patron de l’association d’élus et président UDI de Côte-d’Or François Sauvadet.

Les jours de retrouvailles sont programmés pour les départements de France : après l’annulation du Congrès 2020 à La Rochelle pour cause de Covid, c’est à Bourg-en-Bresse que se retrouveront du 1er au 3 décembre les présidents d’exécutifs départementaux. Mais pas seulement ces derniers, le nouveau président de l’association, François Sauvadet, ayant souhaité transformé ce 90e « congrès » annuel en assises ouvertes à tous les conseillers départementaux avec l’idée « de se projeter ainsi dans un monde nouveau », a-t-il annoncé au siège de l'ADF le 23 novembre.

Des assises qui se tiendront donc dans l’Ain, « une petite France » selon son président Jean Deguerry : « par sa position géographique, entre deux grandes métropoles Lyon et Genève, formant un trait d’union entre les deux, et un territoire d’avenir par rapport[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS

Nous vous recommandons

Jeunesses : l'urgence de tracer un horizon

Jeunesses : l'urgence de tracer un horizon

A l'été 2021, le gouvernement dégainait son plan « 1 jeune, 1 solution » à base de compensation de charges pour les employeurs embauchant des moins de 25 ans, 100 000 nouvelles formations qualifiantes, le retour des contrats aidés...

01/12/2022 | SocialEmploi
Comment va fonctionner « l’amortisseur électricité » au 1er janvier 2023

Comment va fonctionner « l’amortisseur électricité » au 1er janvier 2023

En proie à l'ubérisation, les villes feront-elles plier les plateformes numériques et l'Etat ?

En proie à l'ubérisation, les villes feront-elles plier les plateformes numériques et l'Etat ?

En Touraine, une transition énergétique citoyenne

En Touraine, une transition énergétique citoyenne

Plus d'articles