Abonné

Au Pont du Gard, Edouard Philippe lance l’acte II du quinquennat pour enjamber les municipales

Aurélien Hélias

Sujets relatifs :

, ,
Au Pont du Gard, Edouard Philippe lance l’acte II du quinquennat pour enjamber les municipales

Edouard Philippe aux assises 2019 des Petites Villes le 19 septembre sur le site du Pont du Gard

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Dans la lignée du rapprochement que tente l'exécutif avec les maires depuis début 2019, Edouard Philippe a voulu rassurer les élus des Petites villes (APVF) réunis pour leurs assises dans le Gard ce 19 septembre en lançant "l'acte II du quinquennat, celui des territoires". Au programme : taxe d'habitation, décentralisation, statut de l'élu. Même si certains dossiers conservent plusieurs zones d'ombre...

« L’acte II de ce quinquennat est celui de tous les territoires, de toutes les communes ». Poursuivant la mission reconquête de l’exécutif auprès des maires entamée depuis le début de l’année parallèlement au Grand débat national, Edouard Philippe était devant les maires des petites villes réunis en congrès sous les arcades du Pont du Gard. Avant de faire de même demain matin auprès des maires ruraux à Eppe-Sauvage (Nord), le Premier ministre est notamment venu parler statut de l’élu… tout en repoussant l’expression un brin mal vu. « La volonté du gouvernement, c’est de tout faire pour faciliter l’exercice de votre mission à tous les niveaux. Ce n’est pas un travail, ce n’est pas un statut que vous souhaitez, c’est de pouvoir bénéficier des instruments et des outils qui vous permettent d’exercer le mieux possible ce[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS