Abonné

Assises du commerce : les associations d’élus veulent un volet fiscal conséquent

Aurélien Hélias

Sujets relatifs :

, ,
Assises du commerce : les associations d’élus veulent un volet fiscal conséquent

Commerces du centre-ville de Nantes

© Adobe

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Alors que se poursuivent les Assises du commerce, l’Association des maires de France et France urbaine multiplient les propositions pour favoriser le développement du commerce de proximité, notamment. Et les deux associations d’élus poussent pour que le levier fiscal soit pleinement actionné dans ce but. Le détail de leurs propositions.

Alors que se poursuivent les Assises du commerce entamées le 1er décembre, les associations d’élus locaux veulent avoir voix au chapitre et égrènent leurs propositions. Parmi elles, l’Association des maires de France appelle (AMF) appelle avant tout à « accompagner les communes et intercommunalités en matière de foncier commercial », notamment « dans leurs projets d’investissement, de réhabilitation et de restructuration du foncier commercial ». Saluant la démarche de la Banque des territoires de créer 100 foncières, l’AMF voudrait aussi améliorer « l’outil de la taxe sur les friches commerciales pour remettre sur le marché les locaux vacants ».

Autre volonté de l’association d’élus : créer un nouveau dispositif de soutien aux commerces de proximité. « Face à la disparition du Fisac, l’AMF appelle de ses vœux la création d’un dispositif programmatique permettant le soutien[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS