Abonné

Après la pandémie, les élus avides de construire la sortie de crise

Aurélien Hélias

Sujets relatifs :

, ,
Après la pandémie, les élus avides de construire la sortie de crise

Et apres (1)

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Certains élus locaux tracent des pistes pour un avenir différent. D’autres se concentrent sur la gestion locale, tout en appelant à un Etat-providence fort et une stratégie industrielle nationale.

Sociologues, économistes et scientifiques détaillent dans les médias les dégâts provoqués par l’économie mondialisée, promeuvent la transition écologique, le revenu de base universel, proposent de nouveaux paradigmes pour un avenir partagé… Après la pandémie, forts d’une expérience inédite mais contraints par des exigences financières, les élus locaux vont-ils, eux aussi, revoir leurs politiques locales pour imaginer de nouvelles façons de vivre ensemble ?

A entendre Patrick Leclerc, maire (PCF) de Gennevilliers (46 907 hab, Hauts-de-Seine), cela ne fait aucun doute : « Nous, élus, devons réfléchir à ce qui change la vie des gens, vraiment. Nous ne devons pas passer notre temps à faire de la gestion au quotidien ! Il y a des préfets pour faire respecter les règles établies, le rôle de nous autres élus, c’est d’inventer de nouvelles règles. »

Indépendance sanitaire

Avec la pandémie, l’Etat a gagné une nouvelle autorité : à lui d’organiser l’accueil des malades, de définir les règles du confinement, à lui de[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS