Abonné

Après la crise, plus de décentralisation ou plus de coopération entre collectivités ?

Aurélien Hélias

Sujets relatifs :

, ,
Après la crise, plus de décentralisation ou plus de coopération entre collectivités ?

Collectivités territoriales, décentralisation et Etat

© Adobe stock

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Les associations d’élus locaux ne mâchent pas leurs mots quant à la gestion de la crise par l’État, situation qu’elles attribuent à un trop fort centralisme. Une vision que ne partage pas le géographe Aurélien Delpirou, estimant que c’est justement la défense des « prés-carrés » de chacun qui a conduit à une telle déroute. Deux analyses divergentes exposées lors d'une table ronde le 6 mai au Sénat organisée par la mission d’information d’évaluation des « effets des mesures prises en matière de confinement ou de restrictions d'activités »

Connu pour son franc-parler, le secrétaire général de l’Association des départements de France (ADF) Pierre Monzani n’y va pas par quatre chemins lorsqu’il est interrogé par les sénateurs sur la gestion de la crise par la puissance publique. Pour lui, la crise sanitaire du Covid 19 symbolise la déroute d’un État central, qui faute « d’écouter et de considérer ses états-majors de terrain que sont les maires et les élus locaux, a failli » et a perdu un temps précieux.

Il en veut pour preuve la lenteur, quasiment deux mois, avec laquelle le ministère de la Santé a signé le décret permettant aux laboratoires d’analyse départementaux (vétérinaires) de prêter la main dans[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS