Abonné

Agences, appels à projet, labels : les intercommunalités sceptiques face à l’Etat « puzzle »

Agences, appels à projet, labels : les intercommunalités sceptiques face à l’Etat « puzzle »

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Dans les territoires, l’Etat n’est plus. Ou du moins sous une forme que les DGS des intercommunalités jugent un peu trop éparpillée, entre multiplication des agences de l’Etat et de leurs appels à projets. De quoi complexifier la territorialisation de leurs projets…

Multiplication des agences comme bras armés des ministères, Etat local dépouillé au bénéfice des administrations centrales, appels à projets devenus la règle, tous comme les différents « labels »… Le tableau de l’action de l’Etat dans les territoires aujourd’hui est connu mais il a été utilement brossé de nouveau par Renaud Epstein, maître de conférences en science politique à l’université de Saint-Germain-en-Laye, devant les DGS des intercommunalités réunis en congrès le 7 juillet à Deauville. « Le niveau de fragmentation de l’Etat est assez inédit, avec une agencification et une recomposition de cet Etat », a développé ce spécialiste de la réforme de l’Etat déconcentré. Avec plusieurs phénomènes ayant mené à cette situation : « Depuis le début des années 2000, il y a bien un approfondissement juridique de la décentralisation mais les réformes néo-managériales de l’Etat produisent de la reconcentration du côté de l’administration[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS

Nous vous recommandons

En proie à l'ubérisation, les villes feront-elles plier les plateformes numériques et l'Etat ?

En proie à l'ubérisation, les villes feront-elles plier les plateformes numériques et l'Etat ?

Face aux externalités négatives d’Airbnb, Deliveroo, Gorillas, Uber et autre Waze sur le tissu urbain et aux menaces que ces plateformes font peser à plus long-terme, des élus locaux sonnent le tocsin. Du département de...

29/11/2022 | SocialEmploi
En Touraine, une transition énergétique citoyenne

En Touraine, une transition énergétique citoyenne

Didier Migaud : « Les élus locaux sont plus exposés aux lobbys que les élus nationaux »

Didier Migaud : « Les élus locaux sont plus exposés aux lobbys que les élus nationaux »

Caroline Cayeux quitte le Gouvernement, remplacée par Dominique Faure

Caroline Cayeux quitte le Gouvernement, remplacée par Dominique Faure

Plus d'articles