Abonné

Action sociale : « la vraie innovation consiste à faire confiance à l’intelligence des territoires »

Hugo Soutra
Action sociale : « la vraie innovation consiste à faire confiance à l’intelligence des territoires »

PHOTO - 10240605.BR.jpg

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Dans une interview au Courrier des Maires, l'adjointe au maire de Nice déléguée aux affaires sociales et présidente de l'union nationale des CCAS, Joëlle Martinaux, revient sur la recomposition en cours de l'action sociale. Elle dessine, en creux, un nouveau modèle d'intervention sociale.

Votre travail sur le pilotage de la lutte contre la pauvreté à partir des territoires peut-il modéliser une action sociale locale réinventée ?

La mission confiée aux groupes de travail n’était pas de figer les choses mais de faire émerger des propositions, de sortir du « prêt à penser ». C’est dans cet esprit que nous avons copiloté le groupe 6. A partir de là, Agnès Buzyn l’a dit elle-même, la stratégie prend comme point d’entrée la situation des enfants et des jeunes, mais elle s’inscrit dans une approche plus globale visant à prévenir les fragilités susceptibles de toucher un public plus large, sur la durée. D’où les propositions sur les leviers de prévention, d’accès aux droits, d’accompagnement social, de gouvernance, etc.

La décentralisation a-t-elle été un levier d’innovation sociale ?

Entre les premières lois de décentralisation et les dernières réformes territoriales, nous sommes passés d’un principe de délégation[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS