Abonné

Action Cœur de ville : un atlas pour faire le point quatre ans après le lancement

Aurélien Hélias
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Action Cœur de ville : un atlas pour faire le point quatre ans après le lancement

© Adobe

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

En mars, l’Agence nationale de cohésion des territoires fêtera les quatre ans de la sélection des 234 villes au titre du programme de revitalisation des centres-villes « Action cœur de ville ». L’occasion d’un bilan sous forme de cartes et de divers indicateurs que dévoilait le 14 février l’ANCT et le directeur du programme national, Rollon Mouchel-Blaisot. Les dix chiffres-clés.

234 villes, composant 222 territoires, participent au programme Action cœur de ville

5 milliards d'euros ont été sanctuarisés jusque 2022 pour financer les programmes locaux, dont 3,8 milliards d’engagements au 31 décembre 2021. « Nous sommes confiants sur l’atteinte voir le dépassement des 5 milliards au vu rythme d’engagements crédits : les 5 milliards ne sont pas un pas un plafond, cela pourra être dépassé », précise le directeur du programme national, Rollon Mouchel-Blaisot.

%%HORSTEXTE:1%%

223 villes sur les 234 participantes au programme sont signataires d’une convention d’ORT, ces opérations de revitalisation du territoire. On compte en tout 278 ORT signées par 484 villes. 609 autres communes ont des projets d’ORT, dont 489 retenues pour le programme Petites ville de demain, réservé aux centre-bourgs.

67 000 logements ont d’ores-et-déjà[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS

Nous vous recommandons

Action Cœur de ville : Sénat et Cour des comptes pointent une évaluation insuffisante

Action Cœur de ville : Sénat et Cour des comptes pointent une évaluation insuffisante

S’ils ne remettent pas en cause l’utilité du programme de revitalisation des centres-villes et centres-bourgs, sénateurs et magistrats financiers se rejoignent pour déplorer une évaluation des résultats insuffisante, voire biaisée. Les...

La commune nouvelle fait sa crise de croissance

La commune nouvelle fait sa crise de croissance

Les liaisons dangereuses de la politique et de l'argent mises en images

Les liaisons dangereuses de la politique et de l'argent mises en images

Face à l’inflation galopante, les territoires urbains peuvent compter sur des recettes tarifaires à la hausse

Face à l’inflation galopante, les territoires urbains peuvent compter sur des recettes tarifaires à la hausse

Plus d'articles