Abonné

A travers le conflit du Haut-Karabakh, la diplomatie des villes contre celle de l’Etat

Emilie Denetre

Sujets relatifs :

, ,
A travers le conflit du Haut-Karabakh, la diplomatie des villes contre celle de l’Etat

Stepanakert, l'une des villes victimes des bombardements dans le Haut-Karabakh

© Adobe

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Aux yeux de nombreux Français, l’offensive azérie dans la petite région montagneuse du Haut-Karabakh apparaît comme un conflit lointain aux ressorts complexes… Mais ce n’est pas le cas de nombreux élus locaux, qui attirent l’attention depuis plusieurs années sur le sort de cette enclave arménienne malmenée. Ici commence la diplomatie des villes, un vieux pouvoir à la main des territoires qui agace parfois les gouvernements centraux ! C’est le cas en France, où maires et chefs d’exécutifs locaux osent désormais se mêler de géopolitique internationale, et opposent leurs valeurs à la « diplomatie du caviar » et au réalisme froid et cynique des décideurs nationaux.

Ils n'ont pas tardé à réagir. Début octobre, quelques jours seulement après l'attaque du Haut-Karabakh par l'armée azérie soutenue par la Turquie, 176 élus locaux manifestaient leur soutien à l'Arménie. Dans cette tribune parue dans le JDD, ces maires, présidents de métropoles ou de conseil régional, ainsi que quelques parlementaires, demandaient au gouvernement français de sortir de sa position de « neutralité » et d’afficher plus clairement sa solidarité avec cette enclave arménienne située à l'ouest de l'Azerbaïdjan. Dans le même temps, les élus ruraux, par la voix de leur[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS

Nous vous recommandons

Inégalités : gare à ne pas « monter les fractions populaires et territoires les uns contre les autres »

Inégalités : gare à ne pas « monter les fractions populaires et territoires les uns contre les autres »

Des citoyens de plus en plus critiques, mais aussi distants, vis-à-vis des institutions ; des maires et parlementaires qui alertent sur l’« abandon » de certains électorats et territoires ; des partis politiques en pleine introspection...

08/11/2022 |
Réélu avec plus de 58 % des voix, Emmanuel Macron promet « une méthode refondée »

Réélu avec plus de 58 % des voix, Emmanuel Macron promet « une méthode refondée »

Les maires de France au rendez-vous du soutien à l'Ukraine

Les maires de France au rendez-vous du soutien à l'Ukraine

Comment se saisir de « Logement d’abord » au profit de son territoire

Comment se saisir de « Logement d’abord » au profit de son territoire

Plus d'articles