Abonné

A-t-on vraiment besoin de créer une agence de cohésion des territoires ?

Aurélien Hélias

Sujets relatifs :

, ,
A-t-on vraiment besoin de créer une agence de cohésion des territoires ?

Emmanuel Macron à la Conférence nationale des territoires le 17 juillet au Sénat.

© @Senat

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Annonce surprise du chef de l’Etat lors de la première Conférence nationale des territoires de juillet, la création d’une agence de cohésion des territoires suscite autant d’attentes que de doutes sur son utilité. Mathieu Darnaud, sénateur LR de l'Ardèche, et François Pupponi, député (PS) et conseiller général du Val-d'Oise, ancien maire de Sarcelles, en débattent.

« Une agence pourrait réunir des moyens financiers à ce jour dispersés et explorer de nouveaux champs d’action, comme l’hyper-ruralité »

Mathieu Darnaud, sénateur LR de l'Ardèche

"Il y a clairement une attente sur la création d’une agence des territoires pour répondre à des problématiques spécifiques aux territoires périurbains et ruraux. Dans ces espaces, il faut mettre en cohérence les différentes actions publiques et dégager des moyens financiers dédiés à une action globale et transversale, car les défis posés touchent autant au logement, à la santé publique, au développement économique, etc. Une agence dédiée mettrait en cohérence les différentes politiques menées en faveur de ces territoires parfois en décrochage.

Différenciation. Elle serait aussi à même de prendre en compte la nécessaire différenciation territoriale dans l’action[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS