Abonné

A quoi ressemblera l’Acte 2 d’Action cœur de ville ?

Hugo Soutra
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

A quoi ressemblera l’Acte 2 d’Action cœur de ville ?

© Adobe

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Intervenant au congrès de Villes de France, organisé les 11 et 12 juillet à Fontainebleau, Rollon Mouchel-Blaisot a levé un coin du voile sur ce que pourrait être l’Acte 2 d’Action cœur de ville pour la période 2023-2026. Son rapport de préfiguration, soumis la semaine prochaine au gouvernement, devrait inspirer au moins les grandes lignes de la prochaine programmation. Il entend notamment mettre l'accent sur l'accélération de la transition écologique, l'adaptation des villes moyennes au changement climatique et au vieillissement de la population, ainsi sur la lutte contre l’étalement urbain, etc. Et ce de façon clairement opérationnelle, afin de consolider la redynamisation en cours d'une majorité de villes moyennes. Le détail. 

Lors du précédent congrès de Villes de France, organisé à Blois à l’été 2021, le Premier ministre de l’époque, Jean Castex, avait confirmé le prolongement d’Action cœur de ville jusqu’en 2026. Douze mois plus tard, l’association d’élus défendant les intérêts des villes moyennes s’est réunie à partir du 11 juillet à Fontainebleau (Seine-et-Marne). Et avait invité le préfet Rollon Mouchel-Blaisot, tête pensante d’Action cœur de ville depuis les débuts de ce programme d'envergure nationale et en[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS

Nous vous recommandons

En proie à l'ubérisation, les villes feront-elles plier les plateformes numériques et l'Etat ?

En proie à l'ubérisation, les villes feront-elles plier les plateformes numériques et l'Etat ?

Face aux externalités négatives d’Airbnb, Deliveroo, Gorillas, Uber et autre Waze sur le tissu urbain et aux menaces que ces plateformes font peser à plus long-terme, des élus locaux sonnent le tocsin. Du département de...

29/11/2022 | SocialEmploi
En Touraine, une transition énergétique citoyenne

En Touraine, une transition énergétique citoyenne

Didier Migaud : « Les élus locaux sont plus exposés aux lobbys que les élus nationaux »

Didier Migaud : « Les élus locaux sont plus exposés aux lobbys que les élus nationaux »

Caroline Cayeux quitte le Gouvernement, remplacée par Dominique Faure

Caroline Cayeux quitte le Gouvernement, remplacée par Dominique Faure

Plus d'articles