Abonné

« A nous, élus, d’impulser la transformation en profondeur de notre système de santé »

Hugo Soutra
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

« A nous, élus, d’impulser la transformation en profondeur de notre système de santé »

© Adobe Stock

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Sociologue spécialiste des questions de santé, Pierre-André Juven est aussi adjoint au maire de Grenoble, chargé de l’urbanisme et de la santé. Alors que la ville dirigée par les écologistes, historiquement active sur le volet sanitaire, a renforcé sa politique de promotion de la santé publique et de la prévention, il défend la légitimité des collectivités locales à intervenir aux côtés de l’Assurance-Maladie comme de l’Etat. Et regrette la façon dont les candidats à l’élection présidentielle négligent ces enjeux stratégiques, alors que la crise sanitaire leur offre la possibilité de redéfinir le fonctionnement et les priorités de notre système de santé…

Pourquoi le sujet de la santé publique a-t-il tant de mal à émerger dans cette campagne présidentielle 2022, en dépit de la violence inouïe de la crise sanitaire ?

Pierre-André Juven, élu grenoblois et sociologue de la santé : "Les questions de santé ont été mises sous les projecteurs comme rarement, ces deux dernières années. Les responsables de gauche et de droite ont rarement autant parlé du délabrement de l’hôpital public, de l’offre de soins de ville clairement insatisfaisante dans nombre de territoires. Tous ou presque ont convenu que notre système de santé avait été malmené[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS

Nous vous recommandons

Multiplication des violences contre les élus : un mal démocratique irrémédiable ?

Multiplication des violences contre les élus : un mal démocratique irrémédiable ?

Constatant l'augmentation des agressions et menaces plus ou moins violentes visant le personnel politique, le philosophe Jean-Baptiste Juillard rappelle, amer, que le phénomène n'a rien de nouveau. La condamnation de ces actes, comme les...

« L'ancrage territorial n'a jamais été un critère de sélection du Premier ministre »

« L'ancrage territorial n'a jamais été un critère de sélection du Premier ministre »

« Nous allons vers des sécheresses plus longues que le stockage de l’eau ne fait qu’aggraver »

« Nous allons vers des sécheresses plus longues que le stockage de l’eau ne fait qu’aggraver »

Le débat démocratique, solution… à la crise démocratique ?

Le débat démocratique, solution… à la crise démocratique ?

Plus d'articles