Abonné

A la veille du Budget 2023, Christophe Béchu en opération déminage auprès des métropoles

A la veille du Budget 2023, Christophe Béchu en opération déminage auprès des métropoles

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

En pleine crise énergétique et alors que se profile le Budget pour 2023, le ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires a tenté de rassurer le 23 septembre les élus des grandes agglomérations lors des assises de France urbaine à Reims. Mais aussi précisé le futur encadrement des dépenses des collectivités…

« Aucune baisse de dotation n’est prévue ». A trois jours de son audition par le Comité des finances locales sur le projet de loi de finances pour 2023, Christophe Béchu avait bien saisi l’inquiétude première des maires de grandes villes. D’où cette promesse faite à Reims devant les présidents de d’agglos et de métropoles et la présidente de l’association France urbaine, Johanna Rolland.

Plus de contrats de Cahors non plus, chose dont s’est réjoui la maire PS de Nantes. Toutefois, et même si l’exécutif « table  sur une augmentation des dépenses des collectivités locales » en 2023, cela ne pourra se faire qu’un à « un niveau de dépense publique inférieur à l’inflation », a averti Christophe Béchu. L’hypothèse à ce jour est de plafonner l’évolution de ces dépenses à un demi-point de pourcentage de moins que l’inflation. Un moindre mal même si l’idée de plafonner[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS

Nous vous recommandons

Franchises et succursales : comment les petites villes relèvent la tête

Franchises et succursales : comment les petites villes relèvent la tête

Il y a dix ans encore, les petites et moyennes villes apparaissaient à peine sur les cartes des réseaux de franchises ou succursalistes. Les temps ont changé et les communes n’hésitent plus à proposer des services cousus main pour se...

La voie vers une mobilité propre est encore semée d’obstacles

La voie vers une mobilité propre est encore semée d’obstacles

[Edito] Commerce : l'heure des grandes manœuvres

[Edito] Commerce : l'heure des grandes manœuvres

Action Cœur de ville : Sénat et Cour des comptes pointent une évaluation insuffisante

Action Cœur de ville : Sénat et Cour des comptes pointent une évaluation insuffisante

Plus d'articles