Abonné

A Betz-le-Château, le café du village géré par les élus et les associations locales

Emilie Veyssié
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

A Betz-le-Château, le café du village géré par les élus et les associations locales

© Betz-le-Château

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Betz-le-Château a racheté le café de l’union, fermé depuis 7 ans, dans le but de créer du lien social intergénérationnel. Le maire, deux conseillers municipaux, ainsi que sept associations le font tourner. Après quatre mois d'ouverture c’est un franc succès. Un projet mené par Jean-Claude Galland, maire de Betz-le-Château depuis 2020.

A peine élu, Jean-Claude Galland, maire de Betz-le-Château, prend avec son équipe municipale une décision peu banale. Racheter le café de l’union, le bar du village fermé depuis sept ans. « Après le confinement, j’ai senti que les gens avait un grand besoin de contact. Ce lieu était le cadre idéal pour créer du lien social entre les habitants. Mais il m’était inenvisageable d’installer des jeunes dans un commerce comme celui-ci, le revenu aurait été trop faible. Pour que ça marche, il fallait un fonctionnement associatif », raconte Jean-Claude Galland. Le maire a alors proposé aux associations de Betz-le-Château de tenir le bar bénévolement pour faire revivre le village.
Au départ, trois associations se sont engagées. Elles sont sept aujourd’hui, épaulées par deux conseillers municipaux, Béatrice Arnaud et Jacques Bertrand, qui se chargent de la gestion des stocks, de la caisse et de[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS

Nous vous recommandons

La commune nouvelle fait sa crise de croissance

La commune nouvelle fait sa crise de croissance

La multiplication des communes nouvelles de 2015 à 2018 a fini par s’effondrer, ne représentant aujourd’hui que 2,25 % des municipalités. Malgré ce bilan atone et un regard critique, l’inspection générale de l’administration...

Budget 2023 : le comité des finances locales voit rouge

Budget 2023 : le comité des finances locales voit rouge

Sécurité : une loi de programmation en demi-teinte pour les collectivités

Sécurité : une loi de programmation en demi-teinte pour les collectivités

Quand les patrons d'industrie ont l’oreille des régions

Quand les patrons d'industrie ont l’oreille des régions

Plus d'articles