Abonné

A Alès, une solution amiable pour racheter des maisons en zone inondable

A Alès, une solution amiable pour racheter des maisons en zone inondable

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Alès Agglomération et l’établissement public territorial de bassin des Gardons proposent d’acheter au prix du marché des maisons classées très à risques des riverains du Grabieux, une zone très sensible en cas d’épisodes cévenols.

Le Grabieux, zone située dans la périphérie nord d’Alès, est soumis très régulièrement à des épisodes de pluies très violents. « Il y a eu des crues dévastatrices en 2002, 2014 et 2015 les dernières générant de vraies tensions car les riverains ont eu du mal à concevoir qu’il y ait deux crues centenales en si peu de temps », résume Etienne Retailleau, directeur adjoint de l’EPTB Gardons. Sur le bassin versant, 863 logements sont situés en zone inondable dont 41 sont classés « très à risque ».

L’agglomération, la préfecture et le syndicat ont réfléchi à un plan de délocalisation pour ces dernières. Et trouvé une solution pour un rachat amiable par le syndicat, basée sur la valeur vénale du bien et sans décote inondation, censée donner aux propriétaires les moyens d’habiter hors zone inondable. Sans perte financière, sauf affective ou de voisinage. « L’évaluation des prix a été faite par la direction de l’immobilier de l’Etat (ex Domaines) qui a visité chaque maison »,[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS

Nous vous recommandons

L’hydrogène vert, nouvel eldorado pour décarboner les mobilités ?

L’hydrogène vert, nouvel eldorado pour décarboner les mobilités ?

Malgré des financements existants, l'énergie issue de l'hydrogène vert n'est pas encore rentable et aura besoin d’une forte industrialisation, de la multiplication des usages et d’un bon maillage territorial pour se déployer. Nos...

Vallée de la Roya : deux ans après la tempête Alex, la renaissance de l’arrière-pays niçois

Vallée de la Roya : deux ans après la tempête Alex, la renaissance de l’arrière-pays niçois

Travailler avec les associations de commerçants pour structurer les animations et innover

Travailler avec les associations de commerçants pour structurer les animations et innover

La charte de la fraternité et de la citoyenneté attend les maires

La charte de la fraternité et de la citoyenneté attend les maires

Plus d'articles