publicité

 

Réagir
Congrès des maires 2021 18/11/2021

Emmanuel Macron loue l’action des maires pour mieux prendre à contre-pied l’AMF

par Aurélien Hélias
Emmanuel Macron le 18 novembre 2021 au 103ème congres maires © Fabien Calcavechia

Très remonté après la lecture par André Laignel de la résolution générale du Congrès des maires, Emmanuel Macron a répondu de manière offensive voire ironique. Tout en faisant preuve d'amabilités et de louanges à l'endroit du nouveau président David Lisnard et des maires en général. Ce qu'il faut retenir de l'intervention présidentielle.

Cet article fait partie du dossier:

Congrès des maires 2021, un rassemblement spécial à plus d'un titre

voir le sommaire
« Il y a un problème d’information compte tenu de la résolution que vous avez lue tout à l’heure ». Voilà résumée dans la petite phrase faussement naïve d’Emmanuel Macron la teneur de son propos. Car autant le chef de l’Etat n’a pas tari de louanges pour le président sortant de l’AMF, François Baroin, de signes d’amitiés pour son successeur, David Lisnard, et d’hommage à l’ensemble des maires pour leur rôle durant la crise - "Notre capacité à tenir, ce fut la vôtre durant toute cette période », autant le chef de l’Etat a peu goûté la teneur de la résolution générale de l’AMF lue par le premier vice-président, reconduit dans ses fonctions, André Laignel. Et Emmanuel Macron d’ironiser sur « l’esprit de mesure, la justesse, le détail qui vous caractérise… », à l'adresse du numéro 2 de l’AMF.

Le chef de l'Etat répond pied à pied au numéro 2 de l'AMF

Dossier par dossier, le chef de l’Etat ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Sommaire du dossier

14 articles Lire le 1er article

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous