publicité

 

Réagir
Communication publique locale 23/11/2021

« La plupart des bulletins municipaux ne relaient que la vision de la majorité municipale »

par Hugo Soutra
Cécile Dubois, co-présidente du syndicat de la presse indépendante d’information en ligne (SPIIL)

Le syndicat de la presse indépendante d’information en ligne (SPIIL), qui regroupe 230 éditeurs indépendants, s'intéresse de longue date au futur de l’information locale et se montre particulièrement vigilant sur la vitalité de la démocratie locale. Sa présidente, Cécile Dubois, s’inquiète du poids pris par la communication territoriale dans les pratiques de lecture de nos concitoyens. Elle multiplie, avec ce syndicat, les propositions pour atténuer les concurrences entre bulletins municipaux ou communautaires et médias locaux aux mains de journalistes professionnels.

Cet article fait partie du dossier:

Médias et élus locaux : friture sur la ligne !

voir le sommaire
Le SPIIL, créé il y a plus d'une dizaine d'années, représente « 300 titres de presse numériques et imprimés, généralistes et spécialisés, de presse nationale ou locale, et tous types de modèles économiques… » Il organise « La journée de la presse indépendante », le 30 novembre prochain, à Paris. Il devrait sans nul doute y être question de ses quatre propositions visant à encadrer la communication territoriale, et mieux informer le grand public sur l'action des collectivités locales et les enjeux territoriaux. L'une d'entre elles a été reprise mi-novembre, par les rédactions de  Désormais cet article est accessible aux abonnés ayant souscrit

Sommaire du dossier

14 articles Lire le 1er article

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous