publicité

 

Réagir
Risques cyber 25/10/2021

De la cyberattaque à la reconstruction du système : deux collectivités « victimes » racontent

par Emilie Denètre
Phishing, hameçonnage, rançongiciel © Adobe Stock

À l’occasion de la 20ème édition le 21 octobre du colloque de l’observatoire SMACL dédié aux collectivités locales face aux cyberattaques, un élu et un DGS ont livré leurs expériences respectives d’une attaque au rançongiciel, de la découverte du virus informatique à son éviction. Un phénomène croissant dans les collectivités qui va bien au-delà des seules métropoles. Récits.

La découverte de l’attaque

Pour la ville de Pantin (Seine-Saint-Denis, 55 000 habitants), tout commence le matin du 9 décembre 2020. Jean-Louis Heno est DGS et ce matin-là il peste contre la lenteur de son ordinateur « qui rame ». Il n’est pas le seul, d’autres collègues lui font remarquer que les logiciels métiers ne fonctionnement pas correctement… « J’appelle le DSI (directeur des systèmes d’information) de la ville et il me dit qu’il est au courant et qu’il me rappelle… là je comprends qu’il se passe quelque chose d’inhabituel » relate le DGS. Du côté de Houilles (Yvelines, 31 000 habitants), Sébastien Simonin, conseiller municipal se rappelle très bien le coup de téléphone du maire le lundi 1er février 2021. Il l’informe qu’une attaque est en cours sur le système informatique de la mairie… mais en réalité, le rançongiciel était en place depuis la veille. « L’attaque était très bien pensée puisque nous avons ét ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous