publicité

 

Réagir
Portrait 22/10/2021

Boris Ravignon, l’énarque des Ardennes

par Auteur associé
Boris Ravignon, maire de Charleville-Mézières © Ardennes métropole

Benjamin du département des Ardennes dès 2008, habile communiquant passé par l’Elysée, Boris Ravignon veut changer l’image de Charleville-Mézières qu'il dirige depuis 2004. Portrait du maire LR proche d'Edouard Philippe et qui aurait l'oreille du président de la République...

Par Blanche Bourgeois

Comme une évidence. Pour Boris Ravignon, maire LR de la capitale des Ardennes, l’engagement local serait dans les gènes. « Dès ma plus tendre enfance, j’ai vu mon grand-père paternel diriger une commune de 350 habitants, être au service des autres. » Après un passage par l’Essec pendant lequel il milite à l’UDF, le jeune homme décide de présenter le concours de l’ENA. « J’ai eu beaucoup de chance, souffle-t-il. Je suis arrivé 50sur 52. » L’étudiant se retrousse les manches pendant sa scolarité à Strasbourg, fait la tournée des grands corps et sort finalement parmi les premiers du classement. Direction l’Inspection générale des finances. Si l’expérience le passionne, elle lui offre aussi quelques revers. « La haute administration a comme un totem d’immunité. On ne déçoit jamais… C’est la source d’innombrables conneries payées par les collectivités ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous