publicité

 

Réagir
Développement local 06/10/2021

Le télétravail, une voie de développement pour les territoires ruraux

par Frédéric Ville
La fruitière numérique, tiers-lieu rural à Lourmarin (Vaucluse) © La fruitière nuémrique

Le désir de campagne et la hausse inédite du télétravail amènent les territoires ruraux à miser sur les répercussions de la crise sanitaire pour attirer différents publics urbains et, plus largement, dynamiser l’économie locale. Non sans méthodes pour développer espaces de coworking, télécentres ou tiers-lieux, dédiés en tout ou partie aux télétravailleurs.

Cet article fait partie du dossier:

L’aménagement du territoire bousculé par la crise sanitaire

voir le sommaire
Le protocole sanitaire qui n’impose plus aux entreprises, depuis le 1er septembre, de fixer un nombre de jours minimal de télétravail va-t-il réduire la pratique ? Celui du 9 juin, qui leur permettait de faire revenir leurs salariés plusieurs jours par semaine, avait déjà fait baisser le nombre de salariés télétravaillant tous les jours de la semaine de 8 à 3 % entre mai et juillet, selon la Dares. Et, avant la crise sanitaire, seuls 3 % des salariés officiaient à distance au moins un jour par semaine. Des habitudes ont pourtant été prises en dix-huit mois, certains déménageant même pendant les confinements… Les ménages ont gagné en temps et qualité de vie, les entreprises en efficacité à en croire l’Institut Sapiens : le télétravail augmenterait la productivité des salariés de 23 %. Avec en prime une possible rationalisation des surfaces de bureaux. Le télétravail en secteur rural en a bénéficié, progressant fortement, surtout à ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Sommaire du dossier

24 articles Lire le 1er article

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous