publicité

 

Réagir
Cohésion territoriale 11/10/2021

Aux élus de repérer les signaux faibles post-crise

par David Picot
Population, démographie © Adobe

Mobilité, logement, solidarité, transition…. Tirant les enseignements de la crise sanitaire, des expertes des politiques publiques alertent les élus sur les menaces qui pèsent sur la cohésion sociale. Notamment en milieu urbain.

«Sans les collectivités, y aurait-il eu autant de centres de vaccination ? Et de masques ? » Le 10 septembre, lors des Journées de France urbaine, association qu’elle préside, Johanna Rolland revenait sur la gestion de la crise sanitaire. Une crise « qui a démontré l’importance de disposer de services publics forts. Et nous, élus, avons pris nos responsabilités, dans une période qui a renforcé nos liens. Parce que c’était dur… » Sur fond d’enseignements à tirer, les lendemains s’annoncent tout aussi périlleux pour les élus locaux, confrontés à de multiples défis. A tel point que la crise aurait révélé, sinon amplifié d’inquiétants signaux faibles. « Bien sûr, la ville a largement rebattu les cartes de l’urbain, notamment au niveau des mobilités, avec des impacts différenciés selon les territoires. Et des disparités qui s’exacerbent entre les villes et les campagnes ou entre les centres-villes et les périphéries », précise Hélène ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous