publicité

 

Réagir
Sécurité 15/09/2021

Beauvau de la sécurité : peu d’annonces sur les collectivités mais des associations d’élus séduites

par La rédaction
Emmanuel Macron conclut le Beauvau de la sécurité le 14 septembre 2021 à Roubaix © twitter @EmmanuelMacron

Malgré l’absence de mesures spécifiques aux polices municipales, les associations d’élus du bloc communal ont salué les annonces d’Emmanuel Macron, séduites par les moyens financiers et équipements supplémentaires promis aux policiers et gendarmes par le chef de l’Etat. Tout juste attendent-elles une juste répartition territoriale de ces moyens et une plus grande association des élus aux stratégies locales.

Doublement en dix ans de la présence de policiers et gendarmes sur le terrain, création d’une instance parlementaire de contrôle des forces de l’ordre, déploiement des caméras piétons, mise en place d’une réserve opérationnelle de la police dotée de 30 000 réservistes, dépôt de plainte en ligne dès 2023, suppression du rappel à la loi, nouveaux uniformes… Emmanuel Macron n’est pas venu les mains vides les 14 septembre à Roubaix pour son discours concluant le Beauvau de la sécurité. Une impressionnante liste d’équipements nouveaux et de dispositifs, que détaille la Gazette des communes, et qui s’accompagne d’une enveloppe budgétaire nouvelle de 500 millions d’euros, qui elle-même s’ajoute aux 900 millions promis par le Premier ministre Jean Castex en juillet.

Le renforcement des "troupes" sur ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous