publicité

 

Réagir
Education 27/08/2021

Le variant Delta, perturbateur de rentrée scolaire

par Olivier Schneid
Coronavirus : enfants masqués à l'école © Adobe

A une semaine de la reprise de l’école en France métropolitaine, jeudi 2 septembre, les élus locaux affichent moins d’inquiétude qu’il y a un an, à la même époque. La forte contagiosité du variant Delta augure toutefois d’un début d’année scolaire compliqué. Des capteurs de CO2 aux tests salivaires, des interrogations demeurent...

« On nous présente cette rentrée comme étant la deuxième sous le signe du Covid-19, mais c’est en réalité peut-être la dixième ou quinzième caractérisée par des règles sanitaires particulières », remarque le maire de Brognon et président de l’association des maires de Côte d’Or, Ludovic Rochette. « Les collectivités ont montré leur flexibilité, observe-t-il. J’ai d’ailleurs été très peu sollicité par mes collègues. Il n’y a cette fois pas de surchauffe. » « On est rodés, nos agents ont appris à être résilients », confirme son collègue de Carrières-sous-Poissy (Yvelines), Eddie Aït. « Si j’avais une angoisse, je dirais qu’on attend de voir si le protocole sera réévalué au regard de l’évolution de l’épidémie, poursuit-il. On est en effet arrivés au bout de nos capacités. » Car si la rentrée du 2 septembre se tiendra, pour plus de 6,3 millions d’écoliers de France métropolitaine, dans le cadre du scénario jaune (ou ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous