publicité

 

Réagir
Associations d'élus 26/08/2021

Philippe Laurent en challenger de David Lisnard pour la présidence de l’AMF

par La Rédaction
David Lisnard et Philippe Laurent © DR

Philippe Laurent, maire de Sceaux et secrétaire général de l'AMF, a annoncé le 26 août sa candidature à la présidence de l'association, au lendemain de l'annonce du départ de François Baroin, et de son soutien à la candidature de David Lisnard, maire de Cannes. Ils seront départagés par les maires à la mi-novembre.

Cet article fait partie du dossier:

Congrès des maires 2021, un rassemblement spécial à plus d'un titre

voir le sommaire

Pour succéder au maire de Troyes à la tête de l’AMF, il y aura au moins deux candidats. Contrairement à 2014 et 2017, où François Baroin (LR) s’était présenté seul, les électeurs auront un choix à faire lors du prochain congrès de l’AMF, prévu pour mi-novembre. En 2014, il était le seul candidat, à la faveur d’un accord avec André Laignel, maire socialiste d’Issoudun. Idem lors du renouvellement des mandats en 2017

Jeudi 26 août, Philippe Laurent, maire (DVD) de Sceaux, a annoncé sa candidature. « Ça n’est pas une surprise, rappelle Philippe Laurent. J’ai dit à de nombreuses reprises que je serais candidat si François Baroin ne l’était pas. » Un livre, « Maires de toutes les batailles », qui sortira au début du mois de septembre, préfigure son programme.

« La commune reste et doit rester au cœur de l’organisation de la société française, en ce qu’elle permet à la fois la proximité, la responsabilité, l’efficacité et la réactivité tant dans la gestion de la vie quotidienne que face aux événements inattendus que nous pouvons vivre tous », écrit-il dans son communiqué.

David Lisnard bientôt en campagne 

La veille, François Baroin avait déclaré au bureau de l’association son souhait de ne pas se représenter et avait, dans la foulée, annoncé soutenir David Lisnard, maire (LR) de Cannes. « Effectivement, je serai candidat, a confié le 25 août David Lisnard au Figaro. Je veux porter cette ambition décentralisatrice et la modernité des communes, qu’elles soient rurales ou urbaines, ainsi que la voix des maires. C’est une mission passionnante, cohérente avec l’ensemble de mes engagements » a détaillé le maire de Cannes dont Le Courrier des maires avait dressé le portrait en mai dernier.

Lire la suite sur le site de la Gazette des communes

Sommaire du dossier

14 articles Lire le 1er article

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous