publicité

 

Réagir
Départementales - 2ème tour 28/06/2021

Elections départementales : prime aux sortants et percées symboliques de la droite

par Aurélien Hélias
carte-departements-france1 © Wikimedia/SuperManu

Si le deuxième tour des départementales dimanche 27 juin, également marqué par l’abstention, a globalement fait l’affaire des exécutifs sortants, la droite peut s’enorgueillir du gain de nouveaux cantons et surtout de quelques "prises de guerre" supplémentaires par rapport à 2015, décrochant notamment deux départements historiquement à gauche.

Cet article fait partie du dossier:

Régionales et départementales, le double scrutin de 2021

voir le sommaire
[actualisé au 1er juillet 20h] En 2015, une vague bleue avait fait basculer 27 départements de gauche à droite, amenant la droite et ses alliés du centre à diriger quelque 70 des 101 départements et territoires à statut particulier. Ni reflux ni nouvelle vague supplémentaire lors de ces départementales 2021 : le scrutin a globalement favorisé les exécutifs sortants, tout comme ceux des régions. Les départements des régions Normandie, Grand Est, Hauts de France, Ile-de-France, Paca, Pays-de-la-Loire, Bourgogne Franche-Comté, restent très majoritairement à droite, voire exclusivement à ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Sommaire du dossier

58 articles Lire le 1er article

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous