publicité

 

Réagir
Numérique 06/07/2021

La fibre pour tous, une illusion d’optique ?

par Martine Courgnaud Del Ry
Vendee-Numerique-le-Tres-Haut-Debit-pour-tous-les-VendeensVé © CD Vendée

En 2022, le très haut débit sera partout et la fibre optique arrivera chez plus de huit abonnés sur dix. Mais il restera 6,5 millions de prises difficiles à construire d’ici 2025. D’ici là, le maire gère les récriminations...

Cet article fait partie du dossier:

Fibre optique, e-services, éducation, patrimoine... les chantiers numériques des collectivités

voir le sommaire
C’est peu dire que les communes qui en sont dépourvues attendent toujours le très haut débit avec impatience. Fraîchement arrivé à l’Elysée, en juillet 2017, Emmanuel Macron s’engageait devant les élus à renforcer le plan France très haut débit (France THD) de 2013, érigeant la couverture numérique des territoires en « priorité absolue pour le gouvernement ». Le plan prévoit notamment le très haut débit (30 Mbits/s) pour tous en 2022, avec au moins 80 % d’accès en fibre optique jusqu’à l’abonné (FTTH). La France a également souscrit à l’ambition européenne d’apporter la fibre à tous les foyers en 2025, qui conduira à raccorder au total 42,7 millions de locaux. Mais rien ne se décide vraiment à l’échelon local. « Le maire a peu de pouvoir sur le développement des réseaux en fibre optique, qui est organisé aux échelles départementale et régionale, rappelle Luc Derriano, chargé de mission à l’Avicca. Il peut s’informer e ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Sommaire du dossier

21 articles Lire le 1er article

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous