publicité

 

Réagir
Cadres territoriaux 23/06/2021

La parité aux postes d’encadrement dans la FPT fait son nid … trop lentement !

par Maud Parnaudeau
Parité © HCEfh

Si les primo-nominations de femmes à des postes à responsabilité progressent dans le secteur public, les parois de verre sont encore bien en place, surtout dans les grandes collectivités. Zoom sur les recommandations du Haut conseil à l’égalité femmes-hommes.

La législation n’a cessé depuis dix ans d’être renforcée pour favoriser un égal accès des femmes et des hommes aux postes d’encadrement dans les administrations et établissements publics. Si l’effet de ces dispositifs est réel, il reste très inégal, instable et laborieux à en croire le rapport du Haut conseil à l’égalité (HCE) sur la parité, publié en février 2021 ((« Parité dans le secteur public : des avancées réelles mais lentes, un levier de transformation publique à saisir ».)). « Les femmes sont désormais plus nombreuses à des postes à responsabilité mais les objectifs ne sont pas toujours atteints dans de nombreux périmètres et instances, notamment concernant la part de femmes primo-nommées », constatent les auteurs du rapport. Les directions des services techniques des collectivités n’avaient par exemple à leur tête que 7 % de femmes en 2017. Et le vivier très « féminisé » de la fonction publique (62,5 % en 2018) n’entra ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous