publicité

 

Réagir
Portrait 29/06/2021

A Périgueux, Delphine Labails trace sa route

par Olivier Schneid
Delphine Labails, maire de Périgueux © J.-F. Tremege / Le Courrier

Féministe, écolo, interco-sceptique, hyperactive au niveau local et national... La maire PS de Périgueux (Dordogne) Delphine Labails et toute nouvelle conseillère régionale en Nouvelle-Aquitaine assume, quitte à froisser. Portrait.

En exergue de l’éditorial du magazine municipal de mars 2021, dans lequel elle promeut l’égalité des sexes, Delphine Labails cite une figure du féminisme, l’avocate Gisèle Halimi : « Ne vous résignez jamais. » La première maire de Périgueux aimerait que son élection symbolise une « nouvelle ère ». Pour les femmes et, au-delà, la classe politique dont l’élue « constate » un manque de renouvellement, au niveau local comme national. En conseil communautaire, Delphine Labails n’est « entourée quasiment que d’hommes aux cheveux blancs », image-t-elle. Mais « s’en accommode », tente-t-elle, sans doute afin d’adoucir la remarque. « D’ailleurs, pour un bon équilibre, il faut de tout : des vieux avec de l’expérience, des jeunes avec de l’enthousiasme, etc. » complète la quadragénaire. Les municipales de mars 2020 ont donné lieu à un affrontement avec celui dont elle était la première adjointe de 2010 à 2014, Michel Moyrand. « Il avait aup ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous