publicité

 

Réagir
Aménagement du territoire 27/05/2021

Entre verdissement et soutien au secteur du ski, un plan Avenir montagnes sur une ligne de crête

par Aurélien Hélias
ski-pixabay

Soutenir l’économie touristique, verdir les activités des différents massifs et lutter contre les trop nombreux « lits froids » : le plan présenté par Jean Castex le 27 mai pour relancer l’économie en montagne ne vise pas à changer radicalement de modèle mais surtout à soutenir des territoires et des secteurs mis à mal par la crise du Covid et les fermetures forcées.

Assurer la survie du secteur touristique tout en prenant timidement en compte l’érosion du modèle, favoriser la diversification de l’offre touristique tout en ne brusquant pas trop les acteurs du ski mis à mal par la crise sanitaire… En présentant ce 27 mai à Bourg-Saint-Maurice (Savoie) son plan « Avenir montagne », l’exécutif a essayé de concilier objectifs de court et de long terme, alors que plusieurs milliards ont déjà été consacrés à soutenir ces territoires et leur activité mise à mal par la crise sanitaire et une saison quasi-blanche, du fait de la fermeture des remontées mécaniques (voir « en chiffres »). Symbole de ce « en même temps », le nouveaux fonds « Avenir Montagnes » doté de 331 millions d’euros, dont 31 millions d’euros consacré à l’accompagnement en ingénierie des territoires, et financé pour moitié par les six régions accueillant un massif de Montagne. Ainsi, ce fonds pourra être utilisé aussi bien pour le dévelo ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous