publicité

 

Réagir
Lutte contre la pollution lumineuse 27/05/2021

364 communes françaises labellisées « Villes et Villages Étoilés »

par La rédaction
nuit-etoilee-pollution-lumiere-JU RIOU 86 © JU RIOU 86

L'Association nationale pour la protection du ciel et de l'environnement nocturnes (ANPCEN) a dévoilé ce 27 mai le palmarès de l’édition 2020, avec une progression de 26 % du nombre de communes récompensées. Quatre territoires sont également mis à l’honneur pour leur action contre la pollution lumineuse et la réduction de l’éclairage public.

364 communes dans 76 départements ont été labellisées «Villes et Villages Étoilés» par l’Association nationale pour la protection du ciel et de l’environnement nocturnes (ANPCEN). La plus petite compte 23 habitants (Roussieux, dans la Drôme) la plus grande, 280 000 (Strasbourg, Bas-Rhin). Au total, ce sont désormais 722 communes en France qui disposent du label valide, « avec une progression de près de 26 % des résultats globaux depuis 2018 », relève l’association.

Déployé depuis 2009 par ANPCEN, le label national original « Villes et Villages étoilés » récompense les communes engagées dans une démarche d’amélioration continue de la qualité de l’environnement nocturne « tant pour les humains que pour la biodiversité. Le label incite à une pédagogie active des différents impacts de la pollution lumineuse, tant vers les habitants que les acteurs des communes et territoires. Il incite à repenser les éclairages extérieurs, réduire leur pollution lumineuse et les dépenses publiques d’éclairage, invite à faire des économies d’énergie », détaille l’association.

Lire aussi : 30 questions-réponses pour concevoir et utiliser l’éclairage en préservant l’environnement nocturne

Quatre territoires plus vastes mis à l’honneur

Les 364 communes mises en valeur cette année sont labellisées pour une durée de 5 ans. Par ailleurs, quatre territoires dépassant le périmètre de la commune dans quatre régions différentes se voient décerner la distinction « Territoire de Villes et Villages étoilés » pour les résultats collectifs obtenus et leur implication « dans des actions de sensibilisation et d’accompagnement des communes à la pollution lumineuse ». Il s’agit de :

  • la communauté de communes du pays de Mortagne (Vendée),
  • le Parc naturel régional du Gâtinais Français (Essonne et Seine-et-Marne),
  • le Parc naturel régional des Causses du Quercy (Lot),
  • le Parc naturel régional des Préalpes d’Azur (Alpes-Maritimes).

 

71 communes dépossédées du label

A noter qu’inversement, 71 communes se sont vu retirer leur label : « soit elles n’ont pas représenté leur dossier, soit ne l’ont pas terminé, explique l’ANPCEN. Certaines communes, suite à un regroupement administratif de communes (communes nouvelles), n’ont plus en tant que telle (commune déléguée) la compétence de l’éclairage. Dans d’autres cas, un changement d’équipe municipale n’a pas maintenu la volonté de valoriser les efforts entrepris par une équipe antérieure », regrette l’association.

« Les communes labellisées 2019-2020, en éclairant 34% de moins que la moyenne nationale et 47 % de moins que les communes qui ne pratiquent aucune réduction de durée d’éclairement en cœur de nuit, économisent près de 6 millions d’euros, grâce à la réduction de la durée d’éclairement en milieu de nuit », relève l’association en espérant convaincre, avec cet argument financier, d’autres communes de se lancer dans la réduction de l’éclairage public. 

Chiffres Clés

  • Les 364 communes de l’édition 2019-2020 représentent près de 1,2 million d'habitants, soit +59 % par rapport à l’édition 2017.
  • Les régionsNouvelle Aquitaine (85 communes, + 26.8 %) et Auvergne-Rhône-Alpes (65 communes, - 4 %) comptent le plus de Villes et Villages Étoilés.
  • 200 communes parmi les labellisées déclarent avoir pratiqué une expérimentation d’extinction nocturne en cours de nuit.
  • 44 % des communes déclarent inciter les acteurs privés à mettre en œuvre une extinction après la fin d’activité ou en cours de nuit.
  • 19 % des communes mettent en place des mesures de prévention des impacts environnementaux des LEDs et lumières à forte composante bleue.

 

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous