publicité

 

Réagir
Portrait 21/05/2021

David Lisnard, boss sans filtre

par Nathalie Perrier
David LISNARD, Maire de Cannes et président de la communauté d'agglomération Cannes Pays de Lérins © C.Almodovar

Libéral assumé, l'édile construit aussi son image de héraut de la culture et de pourfendeur de la bureaucratie. Portrait de David Lisnard, maire (LR) de Cannes et président de la communauté d'agglomération Cannes Pays de Lérins.

Cet article fait partie du dossier:

Congrès des maires 2021, un rassemblement spécial à plus d'un titre

voir le sommaire
Les dossiers s’empilent sur son bureau et forment une montagne à l’équilibre instable, prête à tout moment à se déverser sur le fatras de livres, journaux, masques qui recouvrent la table de travail. David Lisnard, le maire (LR) de Cannes se complaît dans le désordre, et il le revendique. Une citation d’Albert Einstein, soigneusement encadrée, prévient d’ailleurs le visiteur : « Si la vue d’un bureau encombré évoque un esprit encombré, alors que penser de celle d’un bureau vide ? » A 52 ans, celui qui a été réélu en 2020 avec un score en forme de plébiscite (88,08 % des voix ) assume sa vie de maire 100 000 volts. Dès février 2020 et le premier cas de Covid détecté à Cannes, ce marathonien s’est lancé à corps perdu dans la lutte contre la pandémie avec une idée en tête : avoir toujours un coup d’avance. Distribution de masques, gants, blouses, transformation du Palais des festivals en centre d’accueil pour SDF, soutien à l’économie ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Sommaire du dossier

14 articles Lire le 1er article

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous