publicité

 

Réagir
Développement durable 10/05/2021

Des frigos en self-service afin de lutter contre le gaspillage alimentaire

par Sylvie Luneau
Frigos en libre-service à Saint-André-de-Cubzac © Saint-André-de-Cubzac

La commune de Saint-André-de-Cubzac a installé deux réfrigérateurs ouverts à tous 24 h/24 : il suffit de se servir, tout est gratuit ! Chaque jour d’école, les cuisinières y mettent les aliments préparés le jour même et non servis aux enfants. Le mercredi, les centres de loisirs l’approvisionnent. Un projet emmené par Laurence Pérou, passée de l’autre côté du miroir en s’engageant en politique lors des municipales de 2014 après avoir été correspondante de presse sur la commune de 2008 à 2013 . Elle est aujourd'hui adjointe à l’éducation et à la jeunesse.

L’idée est née en réaction à une aberration. « En tant qu’élue à l’éducation, j’ai pu entrer dans les cantines et j’ai été choquée de voir le nombre de plats intacts qui partaient directement à la poubelle », s’indigne Laurence Pérou. Pour y remédier, la commune lance une étude en 2015 sur ses cinq écoles. 1 170 élèves mangent des repas préparés sur place. Cet état des lieux montre que 6 400 kg d’aliments sont alors jetés par les restaurants scolaires, soit un coût de 35 000 € par an. « Par rapport à la moyenne nationale, nous sommes de bons élèves ((Selon l’Ademe, à chaque service, une cantine scolaire jette en moyenne 44 kg de nourriture pour un service de 365 élèves en moyenne.)) avec, en outre, 25 % de produits bio et 65 % produits localement », souligne l’ ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous