publicité

 

Réagir
Politique de la ville 31/03/2021

3,3 milliards pour les quartiers : Jean Castex réaffirme ses engagements

par La rédaction
castex-civ-640x427 © Twitter

Deux mois après avoir annoncé 3,3 milliards d’euros supplémentaires pour les quartiers prioritaires de la politique de la ville, le Premier ministre a tenu, le 27 mars à Alès et Nîmes, le premier comité de suivi de la mise en œuvre des mesures concernées. Il annonce qu'il maintiendra ainsi la pression interministérielle toutes les six semaines.

«Décider, c’est bien. Voir si c’est appliqué, c’est mieux. » Jean Castex, qui s’est exprimé ainsi le 27 mars à Nîmes, est d’accord, sur ce point, avec les élus de France urbaine et de Ville et Banlieue qui lui ont fait part, dans un courrier, de leur inquiétude quant à la mise en œuvre rapide des mesures annoncées le 29 janvier en Conseil interministériel des villes (CIV). S’il n’a pas encore répondu officiellement à leur lettre, cette visite de terrain dans le Gard, qualifiée de « comité de suivi » du CIV, est une forme de réponse quant à la méthode choisie en la matière.

49 comités territoriaux de suivi mis en place

« Les quartiers prioritaires suscitent, non pas notre préoccupation, mais notre intérêt majeur, a ainsi affirmé le Premier ministre aux élus et acteurs locaux. C’est pourquoi j’organiserai un tel CIV délocalisé toutes les six semaines environ.» Il assure qu’il impliquera « tous les ministres », afin qu’aucun ne baisse la garde sur le sujet.

Pour ce premier comité de suivi, Nadia Hai, ministre déléguée en charge de la Politique de la ville – qui devrait participer aussi à tous les suivants – accompagnait ainsi le Premier ministre en compagnie d’Emmanuelle Wargon, ministre du Logement, et de Marlène Schiappa, ministre déléguée en charge de  la Citoyenneté.  La ministre de la Ville est aussi chargée de piloter les comités territoriaux de la politique de la ville que les préfets doivent créer. Selon son entourage, depuis mi-février, date d’une circulaire adressée à ces derniers en ce sens, 49 ont été mis en place, sur 100 départements ayant au moins un QPV. 

Les postes de prévention répartis selon l’urgence

Premier sujet abordé lors de ce comité de suivi national : l’affectation de moyens à 11 nouveaux Quartiers de reconquête républicaine (QRR), dont un à Nîmes. Les 180 policiers concernés vont être déployés avant septembre, les premiers d’entre eux dans les prochaines semaines.

Quant au volet prévention, il doit être assuré par 600 adultes formés, des éducateurs spécialisés et médiateurs sociaux. 

Lire la suite sur le site de la Gazette des communes

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous