publicité

 

Réagir
Développement local 18/03/2021

« Action Cœur de Ville » : 2021, année du rebond… et des investisseurs privés

par Emilie Denètre
Agen, ville moyenne © Adobe

Après une année 2020 « au ralenti », le programme « Action Cœur de Ville » devrait monter en puissance cette année. Des crédits supplémentaires issus du plan de relance territorialisé sont en train d’affluer et, signe que les mentalités évoluent, les investisseurs privés se montrent eux-aussi de plus en plus intéressés par ces territoires urbains hors métropoles.

Au 31 décembre 2020 : 2,1 milliards d’euros - sur les 5 milliards mobilisables - ont été engagés par l’État et ses partenaires dans le programme « Action Cœur de Ville » et près de 50 000 logements ont pu être rénovés dans les 222 villes du réseau. Après une année 2020 compliquée par la crise sanitaire et le report des élections municipales qui ont eu pour effet de ralentir les projets, Rollon Mouchel-Blaisot, directeur du programme au sein de l’Agence nationale de la cohésion des territoires (ANCT), se montre plutôt optimiste sur le déploiement du programme dans les mois à venir : « nous devrions pouvoir fêter le 3ème milliard engagé cette année ». En effet, d’ici la fin du mois de mars, l’écrasante majorité des villes sélectionnées auront signé leur convention définitive et devraient donc pouvoir s’atteler pleinement aux pro ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous