publicité

 

Réagir
Education 15/03/2021

Les maires veulent défendre leur compétence éducative

par Olivier Schneid
ecole © Adobe/ helenedevun

Coprésidente depuis mi-février de la commission Education de l’AMF, la maire de Périgueux, Delphine Labails, a, vendredi 12 mars, balayé les grands sujets du moment. Cantine, carte scolaire, instruction à domicile, évaluation des écoles et futur statut de leurs directeurs… les dossiers sur lesquels doivent négocier l’Education nationale et les élus locaux sont nombreux.

12 mars 2020, 12 mars 2021 : un an jour pour jour après l’annonce par le chef de l’Etat, Emmanuel Macron, de la fermeture des établissements scolaires pour tenter d’endiguer l’épidémie de Covid-19, la nouvelle coprésidente de la commission Education de l’Association des maires de France (AMF), Delphine Labails, a balayé les grands sujets du moment dans ce domaine. A commencer par les conséquences de la crise sanitaire.

La cantine, sujet bientôt de nouveau sur la table ?

Les élus locaux ont été confrontés à une « gestion complexe », dont les difficultés ont été aggravées par des protocoles sanitaires publiés « parfois du jour pour le lendemain », a relevé la maire (PS) de Périgueux, alors même que ceux-ci requéraient une modification de l’organisation des écoles, ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous