publicité

 

Réagir
Fiscalité environnementale 11/03/2021

Faut-il permettre aux régions d’instaurer des écotaxes pour financer les routes et la mobilité ?

par Nathalie Da Cruz
Portique écotaxe © Flickr-CC-Murielle29

Le projet de loi « climat et résilience » remet sur la table le projet d’une écotaxe, décidée cette fois par les régions. Principe vertueux du « pollueur-payeur » ou risque de pénaliser transporteurs et économies locales ? François Durovray, président (LR) du conseil départemental de l'Essonne, et Gérard Lahellec, conseiller régional (PCF) de Bretagne et sénateur des Côtes-d'Armor, en débattent.

« L’abandon de l’écotaxe en 2013 a été un fiasco, nous privant d’un milliard de recettes, dont 450 millions payés par les camions étrangers »

François Durovray, président (LR) du conseil départemental de l'Essonne et président de la CA Val d'Yerres Val de Seine
«Les déplacements augmentent en grande couronne parisienne et les habitants utilisent de plus en plus la voiture. Nous devons trouver des ressources supplémentaires pour financer la mobilité, les transports en commun et l’entretien des routes. C’est pourquoi, dans un rapport sur l’avenir des mobilités en Ile-de-France, nous relançons l’hypothèse d’une écotaxe. Aujourd’hui, la prise de conscience écologique a évolué. Une mise en place par les régions volontaires faciliterait l’acceptation de la mesure. Ce n’est rien de plus que l’application du principe « pollu ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité