publicité

 

Réagir
Municipales 2020 - Contentieux 30/03/2021

Il faut plus qu’une erreur matérielle dans le PV proclamant les résultats pour annuler l’élection

par Auteur associé
elections-depouillement-assesseurs © Flickr/PA-Dorange

La seule erreur matérielle du procès-verbal proclamant les résultats ne doit pas conduire à l’annulation des élections. C'est ce qui ressort d'un jugement du tribunal administratif de Bordeaux à l'issue des municipales 2020 à Villeneuve-sur-Lot (47).

Par David Conerardy et Alexandra Aderno, avocats à la cour, cabinet Seban et associés

Les faits

Cinq listes étaient candidates aux municipales 2020 de Villeneuve-sur-Lot (47). A l’issue du premier tour du scrutin (39 % de participation), la liste « Nouveau cap pour Villeneuve-sur-Lot » conduite par Guillaume Lepers est arrivée en tête avec 35,37 % des suffrages, soit 2 210 voix. Lors du second tour (43 % de participation), la liste de Guillaume Lepers décroche 27 des 35 sièges du conseil municipal avec 49,80 % des suffrages (3 510 voix). Toutefois, à l’issue du scrutin, lors de la proclamation des résultats, il est apparu que le procès-verbal comportait une erreur matérielle. En effet, seuls 22 candidats issus de cette liste ont été proclamés élus au regard de la feuille de proclamat ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité