publicité

 

Réagir
Relance économique 03/02/2021

Plan de relance européen : les associations d’élus demandent davantage de subsidiarité

par Aurélien Hélias
Elus locaux Union européenne © shocky

Des moyens insuffisamment territorialisés, une Commission et des Etats trop peu soucieux des priorités locales, des complications administratives d'accès aux fonds... Les petites villes (APVF) et les communes et régions d'Europe (AFCCRE) ne sont pas tendres avec la mise en place des 750 milliards d'euros du plan de relance européen. Et demandent à l'Etat d'y mettre bon ordre alors que se profile la présidence française de l'UE.

Cet article fait partie du dossier:

Les collectivités locales aux avant-postes de la relance économique

voir le sommaire
Le plan France relance aiguise les appétits des collectivités locales, le plan de relance européen également. Ainsi l’association des petites villes (APVF) réclame que ses membres et les autres petites communes de l’Union soient davantage consultées dans « la ventilation territoriale des 750 milliards d’euros du plan de relance européen Next Generation EU qui sera mis en œuvre dans les deux années à venir. Ces politiques doivent être déclinées au niveau local, notamment à l’échelle des petites villes de l’UE, qui ont un rôle à jouer dans la déclinaison « en bout de course » du plan de relance européen », plaide l’association dirigée par le maire (PS) de Barentin (Seine-Maritime), Christophe Bouillon. Pour l’APVF, deux dossiers doivent être privilégiés : la transition écologique et sa déclinaison territoriale (17,5 milliards dans le plan européen) et la réduction des fractures numériques dans les territoires périphériques. Deux priorit ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Sommaire du dossier

39 articles Lire le 1er article

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous