publicité

 

Réagir
Crise sanitaire 02/02/2021

Tours métropole crée une filière locale de recyclage des masques

par Emilie Veyssié
Covid : recyclage des masques à Tours métropole © Tours métropole

La métropole tourangelle est la première en France à avoir mis en place la collecte et la valorisation des masques à l’échelle du territoire. Un dispositif innovant d’économie circulaire qui intéresse jusqu’au gouvernement et à la représentation nationale, les députés de la mission d'information flash sur le traitement des masques usagés louant l'initiative tourangelle.

Pourquoi

A la crise sanitaire est venue s’ajouter une autre crise, environnementale. Celle des masques retrouvés sur la voirie et dans les poubelles de tri papier. En plus de créer un nouveau déchet - estimé entre 60 et 85 tonnes par mois sur le territoire - ces masques sont potentiellement dangereux pour les agents s’ils sont contaminés. La métropole a voulu créer une filière de collecte et de valorisation des masques textiles et jetables pour réduire cette nouvelle source de pollution. De la même façon que les citoyens se rendent en déchetteries pour recycler leurs appareils électriques, la collectivité entend impulser une nouvelle habitude : recycler ses masques et leur donner, ainsi, une seconde vie.

Méthode

Encore fallait-il trouver les acteurs capables de collecter et recycler ce nouveau déchet. Une initiative tourangelle a attiré l’attention des élus : la start-up Neutraliz protection, qui fabrique des masques, entre autres, a conçu ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous