publicité

 

Réagir
Sécurité publique 25/01/2021

Faut-il rendre les caméras-piétons obligatoires pour l’ensemble des forces de police ?

par Clément Pouré, Clément Le Foll
caméra-piéton police municipale © Ville de Pertuis

Alors que l’article 21 de la proposition de loi « sécurité globale » prévoit d’élargir l’usage des caméras-piétons, la question de l’équipement des polices nationale et municipales fait débat. Un autre sujet à trancher pour le Beauvau de la sécurité qui s'ouvre au chapitre du délicat dossier des relations police-population ? Yves Nicolin, maire (LR) de Roanne, et David Marti, maire (PS) du Creusot, en débattent.

« Depuis la mise en place des caméras-piétons, la délinquance dans la ville a diminué de 50 %. Et ce système protège avant tout le citoyen »

Yves Nicolin, maire (LR) de Roanne «Bien sûr qu’il faut que la caméra-piéton soit généralisée. Un contrevenant ne fait aucune distinction entre les uniformes. A Roanne, nous avons mis en place dès 2014 un plan d’action pour la sécurité aux multiples facettes : vidéoprotection, armement de la police municipale et caméras-piétons en 2015. Au moment où l’expérimentation aurait dû s’arrêter, j’ai refusé. Le préfet aurait pu intervenir pour demander leur retrait, ce qu’il n’a pas fait. Tout le monde ici est satisfait des caméras-piétons. Depuis qu’elles sont en place, la délinquance dans la ville a diminué de 50 %, chiffre attesté par la préfecture. Juge de paix.

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité