publicité

 

Réagir
Une élue, un projet 09/03/2021

Dans les Hauts-d’Anjou, une maison de santé écolo-rurale acquise de haute lutte

par Emilie Veyssié
Maison de santé des Hauts-d'Anjou © pôle de santé Haut Anjou

Difficile de regrouper et d’attirer les professionnels de santé en zone peu dense comme le Haut-Anjou. Construire une maison médicale a été la solution trouvée par Maryline Lézé, présidente de la communauté de communes du Haut-Anjou, pour les fédérer. Mais, certains élus et la préfecture ont été difficiles à convaincre pour ce projet qui se voulait écologique.

Construire une maison de santé dans une zone rurale ? Un réel besoin pour le territoire du Haut Anjou. « Tout a commencé lorsque Christine Tisné, médecin généraliste, est venue me trouver. Avec d’autres médecins, elle avait monté une association pour créer une maison médicale », explique Maryline Lézé, maire de la commune nouvelle Les Hauts-d’Anjou. L’élue voit dans ce projet l’opportunité de redynamiser le territoire. La population y est vieillissante et 30 minutes de route sont nécessaires pour rejoindre le centre de santé le plus proche.

Des "matériaux sains" pour une maison de santé

Alors présidente de l’ancienne communauté de communes, Maryline Lézé lance le projet. Le dossier est rapidement validé par l’agence régionale de santé. Mais le sous-préfet refuse d’accorder des subventions. Elle appelle le préfet : « J’ai tout fait pour le convaincre de l’intérêt économique d’un tel ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous