publicité

 

Réagir
Crise sanitaire 12/11/2020

Confinement et restrictions de déplacement partis pour durer au-delà du 1er décembre

par Aurélien Hélias
Jean Castex lors de sa conférence de presse du 12 novembre 2020 sur la situation sanitaire © Adobe

Tout éventuel assouplissement des règles du confinement n'interviendra au mieux qu'au 1er décembre, a prévenu Jean Castex lors d'une conférence de presse ce 12 novembre. Et il ne s'agirait alors que de permettre, si les indicateurs sanitaires s'améliorent, l'ouverture des commerces aujourd'hui fermés : les restrictions de déplacement demeureront jusque Noël.

Un décès sur quatre lié au virus en France, une hospitalisation toutes les 30 secondes, une admission en réanimation toute les 3 minutes… De nouveau, le Premier ministre a fait assaut de chiffres lors de sa conférence presse sur la situation sanitaire pour faire prendre conscience de la gravité persistante de la crise sanitaire. Et aussi préparer son message principal : il n’y aura pas d’allégement des règles actuelles du confinement durant les 15 jours à venir. 

« Les commerces fermés le resteront donc pour 15 jours supplémentaires », a-t-il tranché. Pour le Premier ministre, toute autre décision risquerait « de tout compromettre » à l’heure où « l’évolution du nombre de nouvelles contaminations s’est ralentie depuis une semaine, de l’ordre de 16% » mais reste « fragile », ne produisant « pas encore d’impact sur les hospitalisations ».

Ces timides améliorations des statistiques amènent Jean Castex à évoquer deux scénarios : le durcissement des mesures si la tendance ne se confirmait et que le nombre de patients Covid devait continuer à augmenter.  Dans le cas contraire, « de premières allègements pourraient intervenir à compter du 1er décembre, mais ils seraient strictement limités aux commerces que nous avons dû fermer à partir du confinement. Et leur réouverture ne pourrait s’envisager que sur la base d’un protocole renforcé » a cadré le Premier ministre.

Pas question ainsi d’envisager, même en décembre, la réouverture « d’autres établissements recevant du public où les risques de contaminations sont plus élevés comme les bars ou restaurants ».

Les attestations de déplacement demeureront jusque Noel  

Autre information d’importance : même si ce scénario, le plus optimiste, était mis en œuvre au 1er décembre, les restrictions de déplacement et les obligations d’attestations dérogatoires demeureront. « Au 1erdécembre, oui, il faudra encore une attestation pour circuler. Les règles de déplacement ne changeront pas ». L’idée étant de pouvoir lever les restrictions pour les fêtes de fin d’année : « Notre objectif est de pouvoir permettre un nouvel allègement au moment des vacances de Noël afin que les Français puissent passer les fêtes de fin d’année en famille. Mais celles-ci ne pourront pas se tenir de la même manière que d’habitude. On pourra bien sûr se retrouver avec les siens, mais il ne serait pas raisonnable d’espérer pouvoir organiser de grandes fêtes à plusieurs dizaines de personnes, notamment pour le réveillon du 31 décembre ». Et s’agissant des réservations de trains pour les déplacements, « nous allons tout faire afin de préciser aux Français d’ici la fin du mois de novembre comment ils pourront s’organiser » pour les fêtes de Noël, a indiqué le locataire de Matignon.

L’ancien maire de Prades a précisé qu’un confinement territorialisé et donc différencié entre départements ou régions n’était pas envisagé pour l’après 1er décembre. 

Les lycées restent ouvert

Contrairement à une piste étudiée un temps par l’exécutif, la fermeture des lycées n’aura pas lieu. « La présence à 100 % des élèves reste souhaitable. Mais dès lors qu’il n’est pas possible pour un établissement d’assurer les conditions sanitaires requises lorsque tous les élèves sont présents, des solutions hybrides sont proposées » a détaillé le ministre de l’Education nationale. Jean-Michel Blanquer souhaite qu’« au minimum 50% du temps scolaire de l’élève se déroule dans le lycée d’ici à la fin de l’année civile afin de garantir le maintien d’un lien fort avec la classe ».

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous