publicité

 

Réagir
Mandat 24/11/2020

Le médiateur territorial, garant d’un mieux vivre-ensemble entre habitants et administration locale

par David Picot
Médiation © adobe

Depuis 2013, l'Association des médiateurs des collectivités territoriales (AMCT) promeut la médiation institutionnelle auprès des collectivités, mais conduit aussi des partenariats avec d’autres structures de médiation. Un expertise dont peuvent bénéficier les collectivités volontaires.

Neutres, impartiaux, indépendants. Il existe en France une cinquantaine de médiateurs dits « territoriaux ». Leur mission est double : gérer les différents entre l’institution qu’ils représentent et les usagers (habitants, associations, entreprises) mais aussi formuler des propositions de réforme de l’administration ou d’amélioration des pratiques, pour prévenir la répétition de certains litiges. Après quelques années de flottement lié à son émergence, la fonction de médiateur territorial jouit désormais d’un texte fondateur : l’article 81 de la loi du 27 décembre 2019, relative à l’engagement dans la vie locale et à la proximité de l’action publique.

Qui sont les médiateurs territoriaux ?

« Au niveau des profils, c’est un peu l’auberge espagnole… » sourit Hervé Carré, président de l’Association des médiateurs des collectivités territoriales (AMCT). Il distingue deux types de « familles ». D’abord, « des personnes q ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Réagissez à cet article

  1. Mettre en pace des partenariats avec d’autres structures de médiation comme la radio me semble nécessaire.
    En effet, j’anime une émission à la radio ayant pour objet d’aider les personnes en difficulté dans leur démarches administratives ou d’ordre juridique au quotidien.
    Jeune retraitée active, je suis prête à m’investir un peu plus dans la médiation sociale.
    L’appui d’une structure administrative serait un plus pour moi et surtout pour satisfaire es nombreuses demandes touchant tous les secteurs.
    Neutre, impartiale, indépendante, je souhaiterais intégrer l’équipe de médiateurs dits « territoriaux » ou autre appellation.
    Forte de mon expérience professionnelle et juridique, je suis prête pour un nouveau départ dans cette fonction de médiateur mais aussi
    pour formuler des propositions de réforme de l’administration ou d’amélioration des pratiques, pour prévenir la répétition de certains litiges.
    Sans velléité aucune, je soumets aux décideurs ma candidature.
    Cordialement

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous