publicité

 

Réagir
Mandat 2020-2026 26/10/2020

Une collectivité auditée pour plus d’efficacité

par Frédéric Ville
Audit © Adobe

Le début de mandat (mais pas que) est propice à la réalisation d'un audit organisationnel ou d'optimisation de moyens. Un exercice salutaire sous réserve d'objectifs précis, d'y associer les services et d'aboutir à des décisions explicitées.

La crise sanitaire plaide-t-elle plus encore que d’accoutumée à réaliser un audit d’organisation ou d’optimisation de moyens au sein des communes et intercos en ce début de mandat ? Oui, à condition de voir la crise comme révélateur de certains blocages et non comme une injonction financière… « L’audit organisationnel, c’est le contraire de faire une coupe claire dans un budget, souligne Laurence Penhouët, vice-présidente de l’Association des directeurs généraux des communautés de France (ADGCF). C’est l’opportunité de transformer l’administration et le management. » « Il s’agit de comprendre un problème, d’analyser des dysfonctionnements en les reliant à une nouvelle façon envisagée de fonctionner : revoir telle politique publique, réduire le nombre d’agents ou les horaires d’un service », complète Jérôme Bougelot, président de Calia Conseil, cabinet spécialisé en gestion financière et organisationnelle locale.

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous