publicité

 

Réagir
Crise du covid-19 28/08/2020

Rentrée scolaire : peu directif, le gouvernement passe la main aux acteurs locaux

par Olivier Schneid
rentrée scolaire et crise sanitaire © Adobe

A l’approche, mardi 1er septembre, d’une rentrée scolaire dans un contexte de crise sanitaire pour près de douze millions et demi d’élèves, dont 6,7 millions dans le primaire, le gouvernement cherche à rassurer les protagonistes, dont les élus locaux. Il a publié le 27 août un protocole sanitaire jugé « trop léger » par certains acteurs, alors que les signes de reprise de l’épidémie se multiplient.

Le ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer, s’est évertué à afficher un visage rassurant ces derniers jours, à l’occasion de multiples prises de parole, sous la forme de conférences de presse et d’interviews dans les médias. Dernière intervention en date, jeudi 27 août, en compagnie du chef du gouvernement, Jean Castex, et de son homologue à la Santé, Olivier Véran. Quelques heures plus tôt, son ministère avait publié le document tant attendu par l’ensemble des acteurs concernés, dont les collectivités territoriales, et notamment les maires : le protocole sanitaire censé fixer les règles d’une rentrée scolaire « totalement particulière, du fait de la crise sanitaire ».

Masque obligatoire

« Simple et clair, tout en étant protecteur et pouvant faire l’objet localement d’ajustements », s ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous