publicité

 

Réagir
démocratie locale 23/09/2020

Comment faire vivre des conseils de quartier… et éviter les coquilles vides !

par Frédéric Ville
Conseil de quartier © wittenheim.fr

Le début de mandat est une période propice pour (re) lancer les conseils de quartier. A condition de bien penser leur organisation, de définir des ordres du jour précis mais laissant la place à des sujets chers aux habitants, et de soutenir financièrement leur fonctionnement. Un impératif également pour faire revivre la démocratie locale aux lendemains d’une abstention record aux municipales... Nos conseils.

En retrait durant la crise sanitaire, la démocratie participative devrait faire son retour en cette rentrée de septembre. Mais dans quel état ? Avec 59 % d’abstention de moyenne, le second tour des municipales le 28 juin a renforcé l’impératif de davantage impliquer les citoyens dans les affaires de la cité. Au nombre de 1 552 en 2009, les conseils de quartier peuvent y aider. Mais ils sont souvent critiqués : démocratie accaparée par quelques-uns, instruments du pouvoir en place, usines à gaz… C’est aux nouveaux élus de les refonder, plus d’un an après le mouvement des gilets jaunes qui réclamaient - déjà- de participer plus largement aux décisions.

1- Délimiter le périmètre

En basant le conseil de quartier (CDQ) sur un secteur où les habitants se côtoient régulièrement, on facilite leur participation. Mais le CDQ peut aussi rassembler un quartier populaire et un quartier ordinaire, pour lutter contre la fracture sociale, au risque cependant ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Réagissez à cet article

  1. Bonjour,
    Le seul obstacle à la démocratie particivpative est la corruption des membres dans toutes les instances.
    Tant qu’elles fonctionneront sur cette base de la corruption, que ces militants ne seront pas écartés ou punis du contrôle, qui exclue les habitants honnêtes, bénévoles et altruistes, et que la justice sans doute ne sera pas saisie, elles demeureront des coquilles vides

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous