publicité

 

Réagir
Réforme territoriale 07/07/2015

Projet de loi Notre et tourisme : les élus de la montagne en colère

par La rédaction
ski-pixabay

Les maires des stations de montagne adressent une lettre ouverte à Marylise Lebranchu. Ils redoutent les effets de la loi portant nouvelle organisation territoriale de la république (Notre) sur l'offre touristique de leurs communes.

L’Association nationale des maires des stations de montagne (ANMSM) plaide, dans un communiqué du 7 juillet 2015, pour que le caractère optionnel du transfert de la compétence « promotion du tourisme » soit rétabli dans le projet de loi Nouvelle organisation territoriale de la République (Notre), comme l’avait préconisé le Sénat.

Avant l’examen en commission mixte paritaire du projet de loi Notre, le 9 juillet 2015, le président de l’ANMSM, Charles-Ange Ginesy, soutenu par 50 parlementaires de la montagne, demande à la ministre de la Décentralisation et de la fonction publique, Marylise Lebranchu, de « ne pas imposer un transfert obligatoire de la compétence Promotion du tourisme  des communes aux intercommunalités ».

Selon les élus des stations de montagne, un transfert obligatoire « pénalisera l’offre touristique de la montagne française » dans la mesure où il leur serait impossible d’avoir un poids suffisant, au sein d’une intercommunalité, pour défendre les enjeux touristiques pour leurs communes.

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous