publicité

Dossier
Email Email

Le maire et la prévention des inondations

© Phovoir

53 morts, des dégâts estimés à plus de 1,5 milliard d’euros et, pour la Vendée et la Charente-Maritime, 6 000 maisons sinistrées et plus de 2 500 personnes évacuées : la tempête Xynthia qui a balayé la France dans la nuit du 27 au 28 février 2010 a révélé les failles de la prévention du risque inondation. Des élus locaux ont été mis en cause. Après ce drame, de nombreux chantiers ont été ouverts et une loi votée le 12 juillet 2010 transpose la directive européenne du 23 octobre 2007 relative à l’évaluation et à la gestion des risques d’inondation. Un dossier axé sur la tempête Xynthia et ses conséquences.

Sommaire du dossier

18 articles Lire le 1er article

publicité

Abonnez-vous