publicité

Dossier
Email Email

Le cumul des mandats : quelles limites ?

© R. Ying et T. Morlier-Wikimédia

La loi ordinaire et la loi organique du 22 janvier 2014 interdisent respectivement le cumul de fonctions exécutives locales avec le mandat de représentant au Parlement européen et avec le mandat de député ou de sénateur. Ces textes élargissent en réalité le champ des incompatibilités – nouvel article LO.141-1 du Code électoral – applicable par le maintien du système de renvoi à tous les parlementaires. Pour l’élu en situation de cumul, le remplacement par le suppléant devient donc la règle, sauf dans un nombre de cas limité.

Sommaire du dossier

12 articles Lire le 1er article

publicité

Abonnez-vous